espace client icon icon main nav caret FAQ
Je choisis Enercoop

Dr Watt : La sobriété énergétique dans mon logement – Le chauffage

Si les consommations de chauffage sont intimement liées à la performance thermique de votre logement et à la performance de vos systèmes de chauffage (type de radiateur pour le chauffage électrique, chaudière, mode de production de chaleur), celles-ci dépendent également du facteur « température ». S'emparer de ce sujet est peu onéreux et peut rapporter gros.

La température de consigne

Vous le savez sûrement déjà, au-delà de 20°C, chaque degré de plus coûte en moyenne 7% sur la facture de chauffage. Choisir de baisser la température de 1°C au profit d'un pull supplémentaire est donc clairement gagnant !

La température ressentie

On en parle plus rarement mais la température ressentie est la moyenne de la température réelle de la pièce et de la température des parois qui rayonnent sur vous.

Par exemple, si vous vous tenez devant un simple vitrage dont la température rayonnante est de 12°C et que la température de l'air ambiant est de 20°C, la température ressentie sera de 15,5°C.… un peu court n'est-ce pas ? Il est donc important de fermer ses volets et de s'équiper de rideaux pour éviter cette sensation de froid plutôt que d'augmenter la température de consigne.

Ce n'est pas uniquement pour une histoire de décoration que les murs des châteaux étaient équipés de tentures épaisses mais bien pour couper l'impact rayonnant des murs en pierre ;)

La régulation des températures

Afin de maintenir une température constante, et ajuster au mieux température, confort et coût sur la facture, il est important d'utiliser une régulation.

Pour les radiateurs électriques, vous pouvez faire installer une régulation, associée à une sonde d'ambiance, qui pilotera vos radiateurs.

Pour les radiateurs hydrauliques qui fonctionnent à eau chaude, équipez vos radiateurs de vannes thermostatiques. Elles permettent un réglage de la température pièce par pièce, à faible coût avec des économies potentielles de chauffage de 5 à 10 %.

La programmation des températures

La programmation est un très bon complément à la régulation. Elle vous permet d'affiner les consignes souhaitées en fonction des plages horaires. Vous pouvez programmer 16°C la nuit, et 20°C à partir de 6h30, pour être sûr d'avoir une température confortable dès le petit déjeuner. De même, lorsque vous partez en week-end, cela vous permet de programmer une température hors-gel et d'avoir une température confortable pour votre retour.

Les économies de chauffage liées à la programmation sont estimées à 10/20% (même si vous avez déjà un thermostat d’ambiance).

Enfin plus généralement, sachez que le corps humain a besoin d’environ une semaine pour s’acclimater à une nouvelle température : prenez votre temps avant de pousser le chauffage...

Aller plus loin dans la sobriété & l'efficacité énergétique de votre logement ?

Aller plus loin ? Une formation Dr Watt débute peut-être prochainement proche de chez vous !